Menu

00021802Références disponibles

00328231Produits en stock

Comment bien choisir son fil à broder

Le choix du fil est à ne surtout pas négliger en broderie ! Au contraire, vous devez y prêter une attention toute particulière. Deux éléments à prendre en compte dans votre sélection : la couleur mais surtout la qualité du fil, la beauté de votre broderie en dépend !


Le choix des matières est vaste : coton mouliné, coton perlé, ficelle. Et il en est de même pour les couleurs ! D'une marque à une autre, la gamme est très étendue. Vous avez même la possibilité de jouer sur les effets en choisissant des fils métallisés, nuancés, mats, luisants...

Cependant pour un meilleur résultat, nous vous recommandons de choisir un fil régulier et de couleur uniforme. Par contre, vous pouvez aisément mixer des fils de marques différentes, car les grosseurs de fils sont assez standards.


Outre l'effet recherché, le choix des fils se fait également en fonction du tissu travaillé.


Petit conseil : toujours couper un fil de 45 à 50 cm maximum pour éviter qu'il ne s'abime et salisse l'ouvrage.

Si vous achetez un kit, les fils seront bien souvent déjà fournis.

Le coton
reste le fil le plus utilisé de par sa résistance : à l'inverse de la laine, il ne s'effiloche pas quand on sépare les brins.

Vous avez le choix entre 3 types de coton que vous trouverez en descriptif ci-dessous, ainsi  que la soie ou encore le fils fleur.


Enfin, sachez que l'on utilise pour broder une longueur de fil d'environ 40 cm pour les cotons classiques et perlés et d'environ 30 cm pour les métallisés ainsi que les aiguillées à un seul brin.

Ces derniers sont plus fragiles et s'usent plus vite au contact de la toile.


Le coton mouliné ou coton à 6 brins


Ce coton existe en uni, multi couleur, en ombré et lamé.
Le coton mouliné est le fil à broder polyvalent par excellence.

Il peut être utilisé indifféremment pour le point varié ou le point de croix. Pour broder sur un canevas ou tout autre support à votre convenance.

Il a un aspect agréablement brillant. Peu retors et formé de 6 brins faciles à séparer, on peut en utiliser différents types. Le type de fil et le nombre de brins sont choisis en fonction de la consistance et de la trame du tissu : pour bien passer entre les trous, le brin ne doit jamais être plus gros que les fils de la trame elle-même.

Dans la plus part des cas, on utilise 2 ou 3 brins pour le point de croix et 1 ou 2 brins pour le point arrière.

Le coton perlé


Le coton perlé DMC est plus épais, est un fil plus facile à travailler pour les débutants.

C'est un fil plus brillant que le coton mouliné, très retors et disponible en différentes grosseurs. Composé d'un seul fil, il est indivisible, on le brode tel quel.

Il ne se dédouble pas et la torsion imprimée au fil lui confère un aspect perlé.
Il existe en différentes grosseurs, numéros 3, 5, 8, 12.
Le numéro 3 étant le plus épais s'utilise également en tapisserie.


Le coton lainé


Le coton lainé est un fil plus brillant et retors, doux mais résistant.
Il est approprié pour les travaux plus "rustiques" tels que les tapis de table, de gros coussins ou des housses de repose-pieds par exemple.

La soie


La soie apporte par son naturel une touche d'élégance à toutes les broderies en particulier pour le point varié.
Les superbes pièces du passé ainsi que les créations destinées à la haute couture peuvent en témoigner.
Ce fil est également utilisé par les brodeuses passionnées par le point de croix.

Le fil fleur et le ruban


Le fil fleur et le ruban : le fil fleur est torsadé et se décline en de nombreux coloris pastel.
Il est plus lourd qu'un fil de couleur à 6 brins (1 brin de fil fleur = 2 brins de fil de couleur).

Le ruban étroit a été crée spécialement pour la broderie.
Il existe dans un grand nombre de coloris en soie, en satin ainsi qu'en finitions métalliques (armés).
Fiche réalisée par : Rue du Fil

Proposer un conseil